BONHEUR.blog

Top 10 2008 !

Posted on: décembre 19, 2008

La fin de l’an 2008 arrive et tout le monde est à l’heure des bilans.

Je ne ferai pas exception.

Voici donc un top 10 de mes découvertes de cette année.

Certaines de celles-ci ne sont pas originaires de 2008.

C’est donc une sélection très subjective. Enfin peut-être trouverez-vous des idées cadeaux pour vos amis ou peut-être même pour vous-mêmes.  Faites-vous plaisir !

 

 

10)       I Hate My Friends – Sebastien Grainger and The Mountains (Sebastien Grainger & the Mountains 2008)

 

I Hate My Friends – Sebastien Grainger And The Mountains

 

Plus récente découverte de la présente année, l’ex chanteur et drummer de Death From Above 1979 nous arrive avec un projet solo accompagné d’un band,  The montains. M Grainger se devait de faire un album qui se démarquait de DFA1979 et il y est arrivé à perfection avec son EP éponyme. On sent toujours le drum qui est omniprésent dans l’album et la voix unique de Sébastien mais ce n’est pas du DFA1979. C’est en fait un artiste qui a maturé, qui a trouvé son style bien à lui. Un peu difficile d’accès par contre, ne vous découragez pas à la première écoute. Un album plein d’énergie à consommer sans modération.

   

9)      We Are Rockstars – Does It Offend You, Yeah ? (You Have No Idea What Your Getting Yourself Into 2008)

 

 

 

 

Probablement le groupe avec l’énergie la plus disjonctée que j’ai eu à écouter cette année. Un brin de folie qui fait du bien. Des paroles très modernes et qui collent parfaitement au style de musique. Un morceau que j’ai écouté sur repeat cet été. Parfait pour se défouler.

 

Petite mise en garde, il faut aimer l’électro. Une panoplie de synthés distorsionnés,  un drum très sec, très électronique. Une voix nasiarde avec une énergie qui rappelle celle du chanteur de Death from above 1979. (Il a d’ailleurs fait des back sur la pièce Let’s make out de leur album) Bref, J’adore.

 

 8 )       Transsibérien Express (Novossibirsk-Irkoutsk-Vladivostok) – Dumas (album Nord 2008)

Je crois avoir déjà suffisement encensé le nouvel album de Dumas dans mon article précédent. C’est pourquoi je ne pouvais laisser ce morceau de côté dans mon top10.

Disponible sur itunes !

 

 

7)       Agent Orange – Teki Latex

Agent Orange – Teki Latex

 

Comment me faire capoter ? Prendre un de mes films fétiche, mettre un artiste que j’aime bien avec un beat beaucoup trop bon et les rassembler dans une même toune.  

J’étais un peu déçu de découvrir que c’est une reprise l’artiste Cage.

Mais entre-nous, je préfère de loin l’attitude de Teki Tek. Un essai de style auquel on apprécie écouter Teki se livrer qui est parfaitement dans ses cordes.

Un morceau bonbon, sans plus ni moins.

 

6)       Réverbère – Arianne Moffat (Album Tous les sens 2008)

 

 

 

 

 

Une fille qui chante dans mon top 10, qui l’eut crue. Il faut vraiment que ce soit bon.

 Sans farce, Réverbère d’Arianne Moffat est probablement le morceau que j’ai chantonné le plus souvent au grand désarroi de mes colocataires. Un morceau qui déménage. Forte de ses rythmiques entraînantes et de son synthé utilisé à bon escient, Arianne Moffat à pondu un morceau accrocheur qui ne laisse personne indifférent. Déjà fortement encensée au gala des Prix Félix, l’artiste continue sur sa lancée et nous arrive avec un autre excellent album.

 

5)       Good Lies – The Notwist (album The Devil You And Me 2008)

 

 

 

 

 

 

Décrire The Notwist… … J’arrive au HMV coin Ste-Catherine et Peel en demandant au vendeur : «  Salut, je cherche quelque chose qui sonne comme The Postal Service… » Il me sort le plus récent album de The Notwist. Je ne sais pas ce qu’il avait mangé ce matin là mais c’est rien comme du The Postal Service. Au moins, c’est bon et ça ma permis de découvrir un band que j’apprécie beaucoup maintenant.  Fort de ces ambiances, il faut être aguerrit de ce style de musique car j’admet que lors d’une première écoute, The Notwist est difficile d’approche. Pour ma part, je ne peux m’en passer maintenant et je le conseillerais même maintenant à n’importe qui qui aime The Postal Service…

 

4)       L’éphémère – Alexandre Desilets (Album Escalader l’ivresse 2008)

 

 

 

 

 

Plusieurs scandent le nom d’Alexandre Desilets en le traitant de tous les noms. J’en ai entendu des vertes et des pas mures à son sujet. À mon avis : qu’on en parle en bien ou en mal mais qu’on en parle parce que ce jeune homme mérite toute l’attention qu’il reçoit en ce moment. Fort d’un spectacle empoignant, des textes recherchés, des mélodies et un style novateur dans sa façon de traiter sa voix comme instrument de musique. Alexandre Desilets est un nom à surveiller dans l’industrie au Québec. Il a d’ailleurs gagné plusieurs prix et il ne les aura pas volés. Maturé, son style saura en séduire plus d’un. En attendant, l’Éphémère sait rassasier même les plus sceptiques.

 

3)      Pelican Narrows – Caribou (Album : The milk of human kindness 2005)

 

 

 

 

 

 

 

D’où cette découverte sort ? Je ne sais pas, en fait oui j’ai ma petite idée mais je vous en épargne les détails.  Quel morceaux ! à écouter en travaillant, en dormant, en conduisant, en marchant avec une petite neige… ou sur la plage. Bon en tout temps, tous lieux. Si vous êtes fan de hip-hop, vous conviendrai avec moi que le beat de cette chanson est simplement extraordinaire. Une vibe comme pas d’autre. Je le conseil fortement à tout ceux qui aiment décrocher le temps d’un songe.

 

 

2)       I will possess your heart – Death Cab For Cutie (Album Narrow Stairs 2008)

Combien de fois on s’est dit que l’intro était si longue… mais si bonne ! …  8 minutes de bonheur. Ce morceaux se trouvant sur le plus récent album de Death Cab. Album qui, malheureusement ne s’est pas toujours montré à la hauteur et qui déteint un peu du Death Cab conventionnel de par ses mélodies qui bifurquent parfois dangereusement vers du pop de grande écoute.  Certains apprécient plus, d’autres moins, le fait est que ce morceau est d’une grande puissance  et il saura transporter le premier cœur distrait.

1)      Un package deal de Beirut… parce que je ne peux en choisir une. Un groupe  que je n’ai pas pu découvrir avant ce mois de juillet par de tristes circonstances du destin.  Admettons qu’ils comptent pour un morceau dans le top 10 sinon il serait un peu court…

 

 

 

 

 

 

NANTES

UN CONCERT POUR EMPORTER à voir absolument.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes morceaux favoris sont. (Ils ne sont pas en ordre, c’est comme de choisir entre ses deux enfants, moralement, ça ne se fait pas.) Je ne peux décrire chacun d’eux mais pour ceux qui ne connaissent pas Beirut…

 

Un band orginaire d’un jeune homme de 22 ans, Zach Condon, qui a commencé à composer de la musique électronique sur un clavier lo-fi seul dans son sous-sol à l’âge de 15 ans. Il décroche de l’école à 16 ans et décide de parcourir l’Europe avec son frère à la recherche d’inspiration.  Rapidement découvert il se donne en spectacle à l’aube de sa vingtaine à New York mais il est très sévèrement critiqué. Déjà fortement adulé sur Internet, son hype médiatique lui a servis de boulet mais cela ne l’a certainement pas découragé. Croyant en ses moyens, il s’est aguerrit d’un orchestre d’une dizaine de membres jouant une variété incroyable d’instruments. Ce qui a donné le jour à Beirut.

 

Malgré son jeune âge, sa voix est empreinte d’un grand vécu, d’un grand savoir et d’un paradoxe d’une grande joie de vivre et d’une mélancolie sans pareil. Transcendant, empoignant, sensible, Zach Condon est définitivement un des grands de sa génération. Puisse-t-il influencé ses semblables, mon grand souhait.

 

Elephant Gun (Elephant Gun LP 2007)

Mount Wroclai (Gulag Orkestar 2006)

Nantes (the flying cup 2007)

Un dernier verre (the flying cup 2007)

Transatlantique (Gulag Orkestar 2006)

Guyamas Sonora (the flying cup 2007)

Postcards From Italy (Gulag Orkestar 2006)

 

**) Apprendre – Buffet Froid

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewProfile&friendID=359394592

Un shoutout tout spécial à nos amis de Buffet Froid. Un band qui, malgré le fait qu’on ne peut se procurer de cd encore officiellement, est dans le top25 des plus écoutés pour une bonne majorité d’étudiants en ATM.  Définitivement un groupe à surveiller de par son énergie, la symbiose qu’il dégage sur scène et les soirées survoltées qu’ils font vivres à chacune de leur présence. Des textes songés, une guitare acoustique survoltée, un sax aux mélodies accrocheuses,  une basseline empoignante et un drum au grand talent qui rehausse un son déjà fort apprécié.  Buffet Froid ne nous laisse pas sur notre faim.  Mention spéciale à un de leur plus récent morceau;  Apprendre.

 

En espérant que 2009 sera aussi fructueuse en découvertes musicales. 

Joyeuses Fêtes !

 

PAG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 Response to "Top 10 2008 !"

En effet, j’suis bien d’accord avec toi mon cher P-A!
Apprendre fait partie de mon top 5 de cette année!!
Espérons en entendre beaucoup d’autres dans ce genre au cours des prochaines années!!

On vous aime Buffet Froid!
xxxxxxxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :